L’âne à livres

Ane a livre

Une bergère poétesse et son âne à livres déambulent dans les parcs et squares de Saint-Denis et ses alentours pour apporter des oeuvres littéraires à des publics défavorisés.
Ce drôle de duo en zone urbaine permet d’attiser la curiosité et de créer du lien social dans ces espaces bétonnés. Ainsi poésie, écologie et culture résonnent aux oreilles des petits et des grands.

 

Conversatoire « des mots dans l’air»

Collecter et capitaliser les savoirs des professionnels et des habitants
(comptines, chants, contes...) et les diffuser afin de valoriser le patrimoine
interculturels d’une population d’une richesse inouïe. La récolte de comptines,
jeux de nourrices, contes dans toutes les langues sera capitalisée sous la forme
d’enregistrements audio et vidéo durant une année. Ce dispositif donnera
lieu à un montage et l’édition d’un livre-CD, pour un partage de ce trésor de
prélittérature (prévu automne 2019).

 

Tambouille à mots

Le 15 décembre 2018 et 31 mars 2019

La tambouille à mots est un atelier de cuisine intergénérationnel. A la saveur des plats se mêle celle des mots. L’objectif est de faire découvrir les patrimoines culinaires de chacun, tout en s’initiant à la culture des bons petits plats et aux bénéfices d’une alimentation équilibrée.
Afin de rendre au mieux l’ambiance de partage que suscite cet atelier, nous proposons une récolte de paroles en lien avec la cuisine : la mémoire de certains plats, les parfums, les saveurs... Ces paroles peuvent être collectées dans différentes langues.
Jeux d’écriture autour d’inducteurs liés à la cuisine (des saveurs, des couleurs, des goûts..) assaisonnent les plats.
Pour lier le tout, un peu d’arts plastiques : l’encrage à partir de tampons taillés dans des légumes, utilisation d’ingrédients comme épices et/ou colorants...
A déguster sans modération.

 

Le murmure des arômes

Dans un milieu urbain, nous proposons aux habitants de s’approprier un projet durant lequel ils peuvent développer leur sens olfactif, leur culture de l’environnement bucolique, bien plus riche qu’il n’y paraît en zone urbaine.
Ce projet se déroule autour de la confection de boîtes à livres pour créer des espaces de lectures et de trocs d’ouvrages dans les villes. Ces structures pérennes abritent un hôtel à insectes et un petit carré aromatique où cohabitent insectes et plantes.
Pour susciter l’adhésion, dans la prise en mains de ces installations, nous organisons des ateliers ludiques (en structures ou en plein air). Ainsi naissent constructions de mobiliers à partir de matériaux naturels récupérés sur place, d’herbiers, de dessins, de quiz, de plantations, de confection esthétiques d’étiquettes. Le tout accompagné de lectures d’œuvres littéraires murmurées parmi les arômes.

Nous vous proposons d’intervenir dans vos classes de maternelle, primaire, collège et lycée. Ensemble, nous bâtirons un projet en lien avec nos champs artistiques.

 

Les écoles

Dans le cadre des dispositifs P.A.E (projet d’actions éducatives) ou PAEC (projet d’actions éducatives et culturelles), nous vous proposons d’aborder les champs suivants :
Le conte : enrichir le vocabulaire, construire un patrimoine commun, favoriser l’écoute, la prise de parole et la confiance en soi.
Exemple : PAEC «les couleurs de l’âne» avec la maternelle Floréal. Illustrer des scènes de conte, recevoir Hugo notre âne à livres et bien des situations ludiques pour faire aimer le livre.
La lecture d’albums jeunesse : animer un club de lecteurs, s’approprier des clés de la lecture à voix haute, aborder l’illustration et sa place dans la lecture, favoriser l’écoute, la prise de parole et la confiance en soi.

 

Les collèges

Dans le cadre du CAC (culture au collège), nous pouvons penser ensemble un projet autour de l’oralité ou de la maîtrise de la lecture au travers d’un dispositif artistique interdisciplinaire (conte et musique, conte et cirque, lecture et mise en scène ...)
Exemple : lumières sur la ville avec le collège Fabien. Les collégiens ont écrit, lu, conçu des costumes, des décors et ont organisé et participé au défilé à Saint-Denis avant de se rendre à la fête des lumières de Lyon.

 

Les lycées

Au travers de la lecture à voix haute, les plus grands améliorent leur éloquence, leur confiance face à un auditoire et découvrent la joie de partager les oeuvres littéraires avec un public.

 

Culture et santé

Récolte de paroles, partage de mémoire, formations à la lecture au chevet, racontées dans les salles d’attente, sont autant de projets possibles dans le cadre du dispositif culture à l’hôpital.
Exemple : Blouses blanches et têtes grises (récoltes de paroles de patients, de visiteurs et de soignants) avec l’hôpital de la Fontaine. Lecture et installation plastique de la récolte.

 

Culture et champ social

Construire ou participer à des projets de quartiers autour du conte, de la lecture, de la récolte de récits avec les divers partenaires du champ social :
Exemple : «Deux automnes et un été», récolte de paroles, de mémoire et d’espoirs des habitants inscrits dans la réhabilitation urbaine de Pierre Sémard. Lecture, mise en espace de la récolte avec les habitants petits et grands.